Écrit par

Chicano Dream en musique

Art contemporain, Blog| Vues: 138

Cher lecteur, ne crois pas que je sois en vacances en rééditant un billet du blog, la chaleur lyonnaise m’accable et, pour autant, je te prépare de belles rencontres dans les prochains billets. En attendant, retour sur une très belle exposition de l’été dernier à Bordeaux mais cette fois-ci en musique ! 10 titres musicaux, 36 minutes pour te remettre dans une ambiance « chicana ».↓

Froidure hivernale ? Réchauffons-nous avec le rapprochement diplomatique américano-cubain !  Impensable il y a quelques années encore, on se prend à rêver d’une normalisation des relations entre le géant américain et son voisin des Caraïbes. Si proches, et pourtant si loin… Quand on pense à Cuba, on se met à rêver salsa, effluves de cigares et rhum. Si les cubains avaient la possibilité dans un avenir proche de visiter leurs cousins de Floride, les Etats-Unis continueraient d’être un melting pot hispanisant en pleine ébullition.  C’est alors que je me suis rappelé de cette formidable exposition vue cet été au musée d’Aquitaine de Bordeaux : Chicano Dream, La collection Cheech Marin (1980 – 2010). ↓

Album de l'exposition CHICANO DREAM , présentée au musée d'Aquitaine du 27 juin au 27 octobre 2014, dans le cadre du 50° anniversaire du jumelage entre Los Angeles et Bordeaux.

Album de l’exposition CHICANO DREAM , présentée au musée d’Aquitaine du 27 juin au 27 octobre 2014, dans le cadre du 50° anniversaire du jumelage entre Los Angeles et Bordeaux.

Le parcours de cette exposition retrace la confrontation douloureuse des immigrés mexicains venus travailler aux Etats-Unis à leurs conditions de vie – on les appelle aussi Chicanos ou Mexicanos -. Oui, c’est une exposition qui raconte et témoigne ; preuve, une nouvelle fois, que l’art contemporain émet des messages humanistes et politiques forts. Les œuvres présentées sont toutes issues d’une collection privée : celle de l’acteur, compositeur, réalisateur et scénariste américain Richard Anthony « Cheech » Marin.

Cheech Marin, c’est le rêve américain : le descendant de parents mexicains réussissant à Hollywood. Et c’est parce qu’il vit dans ce rêve californien que Marin a souvent dû se dire qu’il devait collectionner pour défendre sa culture d’origine et montrer que si lui avait conquis son rêve américain, d’autres le subissaient… C’est donc à travers une collection d‘artistes chicanos les plus emblématiques que Marin nous entraîne, un rêve coloré et souvent brutal ! Si vous êtes familier de ce blog, vous savez que je ne chroniquerai pas ce que j’ai vu, d’autres le font mieux que moi et peu m’importe… Mais à travers les images saisies lors de cette exposition – objet d’un live-tweet -, la confrontation avec un univers coloré, bruyant, rêveur, revendicateur, parfois volontairement caricatural ne peut laisser de marbre. Moi, il m’a rappelé que le petit européen que je suis avait naturellement tendance à connaître l’art occidental et peu d’autres choses… Se décentrer et s’aventurer en terrain inconnu, une nécessité ! ↓

F.B.

Toutes les photos prises par François Boutard et traitées avec l’application Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia