Parvis du MAXXI - Museo nazionale delle arti del XXI secolo à Rome, architecte : Zaha Hadid

Écrit par

Christian Lacroix investit le patrimoine historique

Art contemporain, Blog, Design| Vues: 170

Mucem de Marseille, nouveau FRAC Franche-Comté à Besançon, Musée des Confluences à Lyon : les projets menés par des cabinets d’architectes internationaux fleurissent partout pour construire des bâtiments dignes d’abriter les collections des musées d’art contemporain. Dans ce nouveau paysage architectural, le terme « écrin » est devenu à la mode. Il faut un splendide écrin pour accueillir ceci, abriter cela…Ces grandes enveloppes modernes se veulent prétentieuses, à l’image de notre monde moderne. Pour autant, qu’en est-il vu de l’intérieur ? ↓

Parvis du MAXXI - Museo nazionale delle arti del XXI secolo à Rome, architecte : Zaha Hadid

Parvis du MAXXI – Museo nazionale delle arti del XXI secolo à Rome, architecte : Zaha Hadid

Ma découverte enchantée du parcours d’art contemporain élaboré par Christian Lacroix, cet été, à l’Abbaye de Montmajour, remet au goût du jour l’idée selon laquelle l’intégration de collections dans des bâtiments historiques magnifie les œuvres exposées. A l’abbaye de Montmajour, c’est peu dire que j’en ai pris plein les mirettes !!! Montmajour, en plein pays d’Arles, autrefois entourée d’un marais poissonneux et appelée, à juste titre « l’Isle de Montmajour » est un bâtiment médiéval fortifié classé monument historique depuis 1840. Le couturier Christian Lacroix y a donc tissé un parcours artistique en résonance avec les lieux. Les propres créations du couturier côtoient une sélection d’œuvres déposées au Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques – dit CIRVA – ainsi que des pièces du XVIIIème issues des collections de la Visitation de Moulins  et provenant des couvents de Visitandines du Midi. L’artiste Gérard Traquandi a également été invité par Christian Lacroix, et propose des toiles librement inspirées des lieux.
Alors, quand le décor historique sublime les œuvres exposées, le temps se fige, rien ne compte plus alors que la beauté limpide, voir spectrale, du lieu habité…↓

Christian-Lacroix, Costumes pour le chœur femme Aida de Verdi Opéra de Cologne, 2010

Christian Lacroix, Costumes pour le chœur femme Aida de Verdi Opéra de Cologne, 2010

 

Robert Wilson, série Concept, 1994-2003 - Coll. CIRVA, Marseille

Robert Wilson, série Concept, 1994-2003 – Coll. CIRVA, Marseille

 

Lang & Baumann, Beautiful Steps #4, 2009. Coll. L&B, Confort Moderne, Poitiers

Lang & Baumann, Beautiful Steps #4, 2009. Coll. L&B, Confort Moderne, Poitiers

 

 

Au premier plan - Bernard Quesniaux, Vue Générale de l'Exposition #2, 2009. Au mur Bernard Quesniaux, Tableau de 7, 2012

Au premier plan – Bernard Quesniaux, Vue Générale de l’Exposition #2, 2009. Au mur Bernard Quesniaux, Tableau de 7, 2012

Olivier Roller, série les Figures du pouvoir  antique, 2009

Olivier Roller, série les Figures du pouvoir antique, 2009

 

Jean-Michel Othoniel, Le cortège endomi (BANNIERES) et (l'UNICORNE), 2002-2003. Coll. CIRVA, Marseille

Jean-Michel Othoniel, Le cortège endomi (BANNIERES) et (l’UNICORNE), 2002-2003. Coll. CIRVA, Marseille

 

Giuseppe Penone, Ongle, 1987-1994. Coll. CIRVA, Marseille

Giuseppe Penone, Ongle, 1987-1994. Coll. CIRVA, Marseille

 

F.B.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia