Café de l'horloge, Musée d'Orsay, design Fernando & Humberto Campana

Écrit par

Les mots du Design #13

Blog, Design| Vues: 160

Aujourd’hui température caniculaire, à l’extérieur, pour notre rendez-vous dominical du design. Raison supplémentaire pour rester au frais et lire ce billet. A moins d’une semaine du lancement de la Coupe du Monde de Football au Brésil, l’idée de vous permetttre de briller en société, à l’heure de l’apéro et d’évoquer le duo star du design brésilien contemporain était trop forte ! ↓

Les frères Campana ? Ah non désolé, je vois vraiment pas qui sont ces types ???

Fernando & Humberto Campana : Fernando Campana (né au Brésil en 1961) et Humberto Campana (né au Brésil en 1953), respectivement architecte et avocat de formation, se sont associés en 1983 pour créer une œuvre singulière qui utilise des matériaux et des techniques à priori inhabituels dans l’univers du design. ce sont, à l’heure actuelle, les figures de proue du design contemporain brésilien. Leurs univers créatif est très recherché, en témoigne leur intervention au café de l’horloge du musée d’Orsay.↓

Café de l'horloge, Musée d'Orsay, design Fernando & Humberto Campana

Café de l’horloge, Musée d’Orsay, design Fernando & Humberto Campana

Très influencés par ce qui vient de la «rue», les frères Campana conçoivent un design à mi-chemin entre l’Arte Povera et la production industrielle d’objets de design. Ils adorent ainsi utiliser comme matériaux  des objets de récupération. La culture du Brésil est leur principale source d’inspiration : la diversité des influences, la mixité sociale, l’économie de moyens et l’artisanat. Les premières réalisations sont celles d’Humberto : il s’agit de pièces artisanales comme des cadres de miroirs réalisés en bois et en coquillages (« Sans titre », 1977, collection particulière, Sao Paulo) et des paniers en bambou aux formes et techniques volontairement imparfaites et imprécises. Humberto et Fernando intitulent même leur première collection « Inconfortable », un ensemble de chaises très lourdes et peu fonctionnelles, présenté dans une galerie de Sao Paulo en 1989. Leur œuvre évoque  la nature. Ils privilégient, par exemple, le motif du coquillage (dans les premiers cadres de miroirs, mais aussi dans leurs dernières créations, des chandeliers), élément décoratif fréquent à la fois dans l’art baroque, mais aussi dans l’artisanat traditionnel des Indiens du Brésil. Chez eux, le monde animal est très présent. Des exemples :  le canapé Boa (2002, édition Edra), par exemple, mais aussi le fauteuil Corallo (tressage de fil de métal rouge corail, 2004, édition Edra) ou le fauteuil Anémone (2000, production Estudio Campana) qui évoquent l’univers marin. ↓

Fernando & Humberto Campana, Canapé Boa, 2012 chez EDRA

Fernando & Humberto Campana, Canapé Boa, 2012 chez EDRA

Fernando & Humberto Campana, Fauteuil autoportant à grande assise CORALLO, 2004 chez EDRA

Fernando & Humberto Campana, Fauteuil autoportant à grande assise CORALLO, 2004 chez EDRA

 

On aime le design brésilien pour deux raisons, car, à l’image du pays, il reflète les mélanges de style et d’origine. Ce melting-pot constitue une improvisation permanente. Fernando Campana dit d’ailleurs : «c’est l’improvisation qui fait décoller le Brésil. Même dans les plans les plus rationnels, nous sommes toujours un peu maladroits et devons réajuster».                       Et puis bien sur,  la marque du design brésilien c’est l’utilisation des ressources locales, en particulier les bois exotiques de la Forêt amazonienne.

Envie d’en savoir plus sur les grands designers brésiliens actuels ou passés ? :

Oscar Niemeyer 

Gregori Warchavchic

Lina Bo Bardi

Paulo Mendes Da Rocha 

Menuiserie Barauna

Claudia Moreira Salles

Bruno Jahara 

C’est dans cette ambiance «carioca» que je vous laisse reprendre vos activités habituelles du dimanche, après m’avoir lu bien sûr :-))

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia