Chaise longue LC4 (Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand)

Écrit par

CHARLOTTE PERRIAND en lettres majuscules

Design| Vues: 402

Si vous vous intéressez aux belles pièces de design, vous reconnaîtrez sans doute le style inimitable de la « Chaise Longue LC4 », encore appelée « Chaise Longue Le Corbusier » éditée par la maison italienne Cassina.

Chaise longue LC4 (Le Corbusier, Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand)

Cette chaise est un classique du design français et international du XXème siècle et demeure une des pièces les plus célébrées et les plus copiées du design contemporain. Pourtant, peu de gens savent qu’à l’origine de sa réalisation 3 designers passionnés ont œuvré et encore moins que l’un des 3 était une femme en avance sur son temps et parfois trop moderne au goût de ses contemporains. C’est de ce personnage inspiré que je vais vous parler au cours de ce billet : CHARLOTTE PERRIAND

Charlotte Perriand est née en 1903 de parents qui travaillent dans l’univers de la mode : son père est tailleur dans une maison de couture anglaise : Cumberland, sa mère possède son propre atelier de couture et conçoit des giletières pour des maisons de prêt à porter. En 1921, Charlotte Perriand aime déjà dessiner et rentre à l’UCAD (Union Centrale des Arts Décoratifs.) Elle se fait remarquer pour la 1ère fois au salon des Artistes Décorateur pour lequel elle dessine le « Coin de Salon » avec pour ambition de créer un mobilier d’intérieur avant-gardiste accessible au français moyen. A cette époque, Perriand fait partie de l’Union des Artistes Modernes ou UAM. Très marquée par la boucherie humaine de 14-18, ces artistes mettent en avant un humanisme fort – qui marquera les engagements politiques futurs de Perriand – et veulent privilégier « les inventions de l’art social » en accord avec la vie contemporaine. Parmi les pionniers les plus connus, citons Robert Mallet-Stevens, Jean Prouvé ou Eileen Gray.

Repérée pour son savoir-faire et déjà sa modernité, le célèbre architecte Le Corbusier propose à Perriand dès 1927 de le rejoindre ainsi que son cousin, le futur designer André Pierre Jeanneret. Petite précision sur Le Corbusier : si comme moi vous pensiez qu’il s’agissait d’un nom de famille et bien c’est raté ! Il s’agit d’un pseudonyme. Le Corbusier s’appelle en réalité Charles-Édouard Jeanneret-Gris, et oui tout de suite c’est moins mythique et plus encré dans la rigueur suisse, son pays d’origine ! Perriand reprend certains travaux de Le Corbusier et s’ensuivra une décennie de réalisations qui vont bousculer les arts décoratifs et appliqués. Le Corbusier reste l’éminence grise et Perriand est responsable de la réalisation des meubles domestiques. En 1928, Perriand conçoit donc notre fameuse chaise et Pierre Jeanneret immortalise l’instant :

Charlotte Perriand se détend sur la chaise longue à réglage continu, 1928. Cliché Pierre Jeanneret

Charlotte Perriand se détend sur la chaise longue à réglage continu, 1928. Cliché Pierre Jeanneret

Le brevet d’invention du système de coulissement de la chaise longue est finalement déposé le 8 avril 1929 aux 3 noms de ses créateurs. A ce moment là, Perriand a déjà conçu d’autres types d’assises : le fauteuil avec siège tournant ou encore le fauteuil avec un siège à dossier basculant.

LC 7 - Siège tournant - Charlotte Perriand, 1927. Produit par Cassina depuis 1978

LC 7 – Siège tournant – Charlotte Perriand, 1927. Produit par Cassina depuis 1978

Concevoir des meubles révolutionnaires c’est bien, mais encore faut-il trouver un éditeur qui accepte de les produire en série et de les vendre ! C’est la maison Thonet qui devient à la fin de l’année 1929 l’éditeur de sièges et de tables conçus par l’agence Le Corbusier. Malheureusement la chaise longue est trop sophistiquée et donc chère à fabriquer. Il faudra attendre 1964 pour que l’éditeur d’alors – Weber avec le seul nom de Le Corbusier sur les objets ! – cède ses droits d’édition à Cassina de 4 modèles issus de la collaboration entre Perriand, Le Corbusier et Jeanneret . La chaise longue à réglage continu peut alors rentrer dans l’histoire et nos intérieurs, 14 meubles de Le Corbusier et de ceux réalisés en collaboration avec Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand continuent d’être édités à ce jour. Vous trouvez ces meubles dans la collection « Maestri » de la firme milanaise et ils portent les noms de code LC1 à LC5 et LC7 à LC9 pour les sièges et canapés. J’adore par exemple la pureté et la simplicité des fauteuils LC1 dessinés dès 1928 et produits depuis 1965 ↓

Fauteuils LC1 dessinés par Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand (1928), produits depuis 1965 par Cassina

Fauteuils LC1 dessinés par Le Corbusier, Pierre Jeanneret et Charlotte Perriand (1928), produits depuis 1965 par Cassina

Rendons à César ce qui est à César : si c’est le nom de Le Corbusier qui figure sur la fameuse chaise et qui supervise les travaux de la chaise longue, c’est bien Charlotte Perriand qui façonne de ses mains cette icône du design. Rendez-vous compte que cet objet existe déjà en 1928 ! Elle lui aura apporté modernité en travaillant un nouveau matériau : le corps de la chaise est réalisée en métal tubulaire et coulisse le long d’une structure de manière à proposer plusieurs inclinaisons. Pour réaliser cela, elle s’inspira des catalogues d’aviation et travailla sur les techniques de la carrosserie automobile. C’est d’une personnalité exceptionnelle dont je souhaitais vous parler et qui marqua, à sa façon, le renouveau de l’art décoratif du XXème siècle pour le faire entrer dans l’ère contemporaine. Si comme moi vous avez plaisir à chiner, à contempler un mobilier d’intérieur épuré, alors renseignez-vous sur les réalisations de Perriand seule ou avec ses acolytes Le Corbusier et Jeanneret-Gris. Ce que je vous ai montré dans ce billet représente très peu de la production de Perriand tout au long du siècle précédent – elle est décédée en 1999 – qui, en plus d’avoir inventé à sa façon la profession de designer, s’inspirait énormément de ses escapades photographiques…Ce sera l’objet d’un prochain billet…

F.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia