Écrit par

Georges Rousse : comment travaille l’artiste ?

Art contemporain, Blog| Vues: 122

Georges Rousse : « Ramener l’espace d’un pays ».

A la fin de l’année 2012, j’avais consacré un billet à l’artiste Georges Rousse , qui intervient dans des lieux laissés à l’abandon comme des friches industrielles par exemple.

 

Georges Rousse, Montréal 1985

Georges Rousse, Montréal, 1985

Rousse reconstruit cet espace à l’aide de la peinture, du dessin, voir de l’architecture, pour mêler l’identité du lieu réel à un nouvel espace obtenu après transformation, de sorte que nous ne savons plus démêler le réel du virtuel. En particulier, l’artiste fabrique des images d’un univers tridimensionnel, ce qui brouille délicieusement notre appréciation de la réalité. Cette démarche, assez unique, provoque des questions : comment travaille l’artiste ? Comment choisit-les lieux de ses interventions ? A quel moment l’intervention photographique se manifeste t-elle dans le travail ? Que cherche t-il à transposer ?                                                                                                              A l’occasion d’une exposition actuelle à l’Hôtel de Région de la ville de Lyon, une courte vidéo répond à la dernière question. Artdesigntendance essaie de comprendre… ↓


Georges Rousse – Utopies partagées par Rhone-Alpes 

Le projet du café Loin à Miyagi : une vidéo remarquable sur le process d’élaboration de l’anamorphose

Nous avons la chance d’avoir un artiste qui ne cache pas ses secrets de fabrication et accepte que ses projets soient filmés. Le 11 mars 2001, un séisme de magnitude 8,9 se produit au large des côtes Nord-Est du Japon. La terre envahie par le tsunami laisse, après la tempête, la place à un spectacle de profonde désolation. Sur les hauteurs de la baie de Matsushima se tient le café Loin, avec une vue grandiose. Comme beaucoup d’autres endroits, le lieu est condamné à la destruction finale. C’est là qu’intervient notre artiste pour faire de cet endroit un lieu de mémoire et l’immortaliser avant sa destruction programmée. La seconde vidéo que je vous propose est ainsi un témoignage exceptionnel sur le travail réalisé in-situ par Georges Rousse, au café Loin, préfecture de Miyagi. ↓

Documentary / Georges Rousse Art Project in Miyagi from Tomorrow at Daybreak Project on Vimeo.

Que vous inspire le travail de Georges Rousse ? Avez-vous eu déjà l’occasion de visiter des expositions retraçant son travail ? Vos retours sont les bienvenus !

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia