Andy Warhol, One Dollar Bill (SILVER CERTIFICATE), 1962

Écrit par

La Fabrique du Dollar #1

Art contemporain, Blog| Vues: 387

De là-haut, Andy Warhol doit bien se marrer. La planche à billet fonctionne à plein régime aux États-Unis depuis quelques années. Condamnée moralement à ne pas imiter son voisin américain, l’Europe a finalement cédé à la tentation et inonde les circuits financiers de millions d’euros.                                                                                                                                                                                                  Du dollar à profusion, la « fabrique » chère à Andy Warhol tourne à plein pot ! ↓

Andy Warhol, One Dollar Bill (SILVER CERTIFICATE), 1962

Andy Warhol, One Dollar Bill (SILVER CERTIFICATE), 1962

Le 1er juillet 2015, une vente chez Sotheby’s Londres réunira une collection de tableaux contemporains autour de la monnaie de référence. L’occasion de revenir sur les artistes qui ont fait du dollar une icône contemporaine, en apparence…

Présentation de Silver Certificate d'Andy Warhol chez Sotheby's à Londres le 9 juin

Présentation de Silver Certificate d’Andy Warhol chez Sotheby’s à Londres le 9 juin

Salvador Dalí bien sûr

Avida Dollars pour Salvador Dalí. C’est l’anagramme trouvé par André Breton pour signifier l’amour inestimable que porte à l’argent son ami Salvador Dalí. En 1965, le grand artiste réalisera un grand tableau,a vec, pour toile de fond, son obsession pour l’unité de compte américaine : L’apothéose du Dollar. Antoni Pitxot, artiste surréaliste et ami de Dalí, définit ce tableau comme « la plénitude et en même temps la compilation de toute une vie de l’artiste ». ↓

Salvador Dalí, L'apothéose du Dollar, 1965

Salvador Dalí, L’apothéose du Dollar, 1965

On connaît le caractère fantasque et excentrique de Dalí. En réponse à l’anagramme trouvé par André Breton, Salvador Dalí, nullement gêné par la réputation qu’on tente de lui faire, réalisera en 1971 un disque de promotion publicitaire pour le Crédit Commercial de France (CCF) – L’Apothéose du Dollar – avec, en couverture, une illustration du maître que n’aurait pas renié le personnage de Picsou. Mais le meilleur c’est le texte d’introduction que rédige Dalí sur le disque, un régal sonore ! ↓

Salavador Dalí, couverture du disque L'apothéose du Dollar, campagne pour le CCF, réalisation Publicis, 1971

Salavador Dalí, couverture du disque L’apothéose du Dollar, campagne pour le CCF, réalisation Publicis, 1971

Salavador Dalí, disque L'apothéose du Dollar, campagne pour le CCF, réalisation Publicis, 1971

Salvador Dalí, disque L’apothéose du Dollar, campagne pour le CCF, réalisation Publicis, 1971

L’époque contemporaine : Andy Warhol évidemment !

L’as de la sérigraphie a très rapidement compris les codes et les valeurs de la société de consommation contemporaine. En 1981, il réalise la série du Dollar Sign, ode à l’imaginaire collectif que suscite la monnaie-référence du monde. ↓

Andy Warhol, Dollar Sign series, 1981

Andy Warhol, Dollar Sign series, 1981

Á suivre…

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia