Thomas Lasbouygues, projet Elina2©Francois-Klein-WEB. L'artiste présentera son projet futuriste dans le cadre du parcours Exoplanète Lot

Écrit par

Les expositions de l’été #2

Art contemporain, Blog, Design| Vues: 413

Suite de notre tour de France des expositions à voir et à faire cet été, on attaque la façade Ouest !

Région Midi Pyrénées

Cet été, La Maison des Arts Georges Pompidou de Carjac (Lot) invite les vacanciers de la vallée du Lot à un parcours d’art contemporain : ainsi, CAJARC, CALVIGNAC, LARNAGOL, TOUR-DE-FAURE, SAINT-CIRQ-LAPOPIE, CÉNEVIÈRES, BOUZIÈS seront villes-étapes pour un parcours qui interroge une vie extra-terrestre avec d’autres repères. D’où le titre du parcours : Exoplanète Lot.

On savait que Georges Pompidou et sa femme étaient de vrais passionnés d’art, on regrette de ne rien voir apparaître sur le site web de l’institution en rapport avec l’ancien Président de la République. Etait-ce son lieu de villégiature ? Lieu de rencontre avec des artistes ?

⇒ Parcours d’art contemporain dans la vallée du Lot, Exposition Exoplanète Lot, organisée par la MAGP Carjac, jusqu’au 4 septembre

Thomas Lasbouygues, projet Elina2©Francois-Klein-WEB. L'artiste présentera son projet futuriste dans le cadre du parcours Exoplanète Lot

Thomas Lasbouygues, projet Elina2©Francois-Klein-WEB. L’artiste présentera son projet futuriste dans le cadre du parcours Exoplanète Lot

Dans la ville rose, Au Château d’Eau, le Pôle photographique de Toulouse, vous irez admirer les clichés subtils de la photographe américaine Helen Levitt à laquelle l’institution rend hommage. Pour la plupart, des photographies noir & blanc, mais aussi en couleurs des quartiers pauvres du New-York des années 40.

⇒ Exposition Helen Levitt au Château d’Eau, Toulouse, jusqu’au 18 septembre.

Helen Levitt, COLOR (1971-1981)

Helen Levitt, COLOR (1971-1981)

 

Région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes

Au CAPC Bordeaux, exposition dédiée à l’artiste américaine Judy Chicago pour qui le musée explique sur son site : « Pour répondre à la question de savoir pourquoi une des artistes vivantes les plus populaires des USA continue à être exclue de l’histoire de l’art officielle, le dispositif d’exposition élaboré se déploie à partir de trois axes essentiels du travail de Judy Chicago. »  

Judy Chicago est une artiste féministe active depuis le milieu des années 1960, donc avec une oeuvre déjà construite derrière elle. Elle est notamment connue pour The Dinner Party (littéralement « Le dîner »), une installation artistique réalisée par l’artiste féministe de 1974 à1979. Cette installation est considérée comme la première œuvre féministe « épique », elle se présente sous la forme d’une histoire symbolisée des femmes.

⇒ Exposition Why not Judy Chicago ? au CAPC Bordeaux, jusqu’au 4 septembre.

⇒ À découvrir aussi les paysages « sociologiques » de la jeune artiste Latoya Ruby Frazier jusqu’au 9 octobre.

Judy Chicago, The Dinner party, 1974-1979

Judy Chicago, The Dinner party, 1974-1979

Si vous êtes dans le Périgord, n’hésitez surtout pas à vous déplacer sur la Commune de Meyrals, au Domaine Perdu, pour découvrir l’exposition La pesanteur et la grâce qui réunit les peintures de Françoise Joudrier et les sculptures de Thaly ainsi que l’exposition Un autre monde pour voir les territoires imaginaires inventés par Richard Texier, Jean-Christophe Vigneau et Patrick Lainville. Art Design Tendance vous avez fait découvrir Le Domaine perdu il y a 2 ans. 

Jean-Christophe Vigneau vous fera voyager avec ses cartes...

Jean-Christophe Vigneau vous fera voyager avec ses cartes…

Jean-Christophe VIGNEAU, Presque les Moluques, technique mixte, 2015

Jean-Christophe VIGNEAU, Presque les Moluques, technique mixte, 2015

À Angoulême, le FRAC Poitou-Charentes vous invitera à méditer sur la mise en scène de vos vacances dans son exposition Diorama. Et si comme moi vous vous interrogez sur le sens de ce dernier mot, en voici la définition assez claire extraite de Wikipedia : Diorama :  » Le diorama est un système de présentation par mise en situation ou mise en scène d’un modèle d’exposition (un personnage historique, fictif, un animal disparu ou encore vivant à notre ère…), le faisant apparaître dans son environnement habituel »

Au programme de l’exposition notamment, le très attendu Céleste Boursier-Mougenot, que l’on voit représenté dans beaucoup d’événements ces 2 dernières années.

⇒ Frac Poitou-Charentes, Angoulême, exposition Diorama, jusqu’au 4 septembre 2016, entrée libre.

Si vous ne connaissez pas Céleste Boursier-Mougenot, une de ses installations très connues

Du côté du Limousin, joignez l’utile à l’agréable au Lac artificiel de Vassivière et prévoyez, après le pique-nique, de vous rendre sur l’île du Lac et de visiter le Centre international d’art et du paysage. Cet été, ça tombe bien puisque le Centre fête son 25ème anniversaire. Le principe : inviter une dizaine d’artistes contemporains à produire des œuvres en écho à l’architecture du Centre conçue par Aldo Rossi et Xavier Fabre entre 1988 et 1991.

Oublier l’architecture : 25 ans d’architecture à Vassivière, Centre international d’art et du paysage, Ile de Vassivière, jusqu’au 6 novembre.

Ile de Vassivière, au milieu, le Centre international d'art et du paysage

Ile de Vassivière, au milieu, le Centre international d’art et du paysage

Le bâtiment emblématique du Centre international d'art et du paysage

Le bâtiment emblématique du Centre international d’art et du paysage

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia