Les expositions de l’été #5

Poursuite de notre Tour de France des expositions art contemporain & design à voir cet été. Rendez-vous en Bourgogne-Franche Comté et Rhône-Alpes.

Région Bourgogne – Franche Comté

Lespace d’exposition permanent du FRAC Bourgogne : Les Bains du Nord à Dijon présente 3 artistes présents dans ses collections : Jean DupuyMatias Faldbakken et Steven Parrino.

2 curiosités : L’allier, département discret de la région Auvergne-Rhône-Alpes peut s’enorgueillir de compter un artiste contemporain de dimension mondiale en la présence de Jean Dupuy qui, né à Moulins en 1925, a fait la plus grande partie de sa carrière aux Etats-Unis, en contact avec les artistes contemporains les plus excitants de l’époque : Robert Rauschenberg, Andy Warhol, Claes Oldenburg, T.Smith, Richard Serra et R.Whitmande. Steven Parrino, artiste américain disparu prématurément en 2005, aborde différents médiums et développe les cultures biker, no-wave, punk et pop. Il aime en intégrer les icônes dans son travail, dévoilant les pulsions et mythes enfouis de l’Amérique…

→ Exposition here / there / where du FRAC Bourgogne aux Bains du Nord de Dijon, attention : jusqu’au 6 novembre, l’espace d’exposition est fermé jusqu’au 7 septembre inclus. ↓

Steven Parrino, Creeping eye, 1993

Steven Parrino, Creeping eye, 1993

 

À Dicy dans l’Yonne, il existe un lieu singulier : La Fabuloserie qui est un lieu imaginé et conçu par l’architecte Alain Bourbonnais pour abriter sa collection art hors-les-normes, entendez par là de l’art brut. L’espace se compose d’une « maison-musée » où sont exposées plus de 1000 créations allant des dessins de Yanko Domsic aux bourrages de Francis Marshall, en passant par l’étonnante production des Turbulents d’Alain Bourbonnais lui-même. Un musée de plein air, dit « le jardin habité » accueille quant à lui des sculptures.

Cet été, Alain Bourbonnais fait écho, avec l’exposition Clin d’œil… 40 ans (1976-2016), à celle de Jean Dubuffet qu’il avait organisée en 1976. Pour les amateurs de l’art outsider donc !

→ Exposition Clin d’oeil…40 ans (1976-2016) à La Fabuloserie, Dicy dans l’Yonne. Jusqu’au 1er novembre. ↓

.Janko Domsic, dessin

.Janko Domsic, dessin

 

Les sculptures du jardin de La Fabuloserie

Les sculptures du jardin de La Fabuloserie

À Besançon, la Citadelle à voir mais pas que… allez au Frac Franche-Comté pour y découvrir 2 expositions : Nathalie Talec qui vous refroidira avec ces oeuvres oscillant autour de la neige, thème central de sa vie artistique. Chose intéressante, elle refuse le mono-médium et s’exprime dans des genres différents (sculptures, installations avec néons, objets décoratifs, etc.). Le lyonnais que je suis vient de se rendre compte que son oeuvre en néon Gimme Shelter est installée en permanence sur la Place de la Manufacture d’Armes de Saint-Etienne, à l’entrée de la Cité du design ;-)). Plus classique et conventionnel est le sujet abordé par l’artiste Estefanía Peñafiel Loaiza qui travaille sur la mémoire et l’oubli.

→ FRAC Franche-Comté à Besançon, exposition Nathalie Talec, Vingt mille jours sur terre, jusqu’au 18 septembre + exposition Estefanía Peñafiel Loaiza, à rebours également jusqu’au 18 septembre. ↓


« Gimme Shelter », Nathalie TALEC / Entretien par saintetienne_museedartmod

Ronchamp est une petite commune de Haute-Saône et elle mérite qu’on s’y intéresse puisqu’elle possède sur son territoire une chapelle édifiée par Le Corbusier. Or, vous n’êtes pas sans savoir que depuis le début de cet été, l’ensemble des réalisations du fameux architecte suisse dont cette chapelle, sont désormais inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco, alors pourquoi ne pas y faire un saut ? ↓

Chapelle Notre-Dame-du-Haut sur la Commune de Ronchamp (70), architecte Le Corbusier

Chapelle Notre-Dame-du-Haut sur la Commune de Ronchamp (70), architecte Le Corbusier

Région Rhône-Alpes

De passage dans la région Rhône-Alpes ? N’hésitez pas à faire d’une pierre 2 coups en vous rendant à Saint-Etienne la laborieuse qui change considérablement son image avec un musée d’art moderne dynamique et une Cité du design désormais incontournable.

Au Musée d’art Moderne de Saint-Etienne, il sera intéressant de vous plonger dans les oeuvres du couple Anne et Patrick Poirier, un des tout premiers couples d’artistes contemporains. Le musée leur consacre une rétrospective, vous pourrez donc y voir une quarantaine d’oeuvres… Je n’ai pas d’avis sur la question et vous avoue mon ignorance quant à leur oeuvre, mais je me suis promis d’y aller ; leur CV parle pour eux…

À la Cité du design, outre le fait de contempler un ensemble architectural qui abritait autrefois la Manufacture d’Armes de la ville, et qui accueille désormais des expositions temporaires de design ainsi que l’Ecole Supérieure d’art et de Design de Saint-Etienne, sans oublier la Biennale du Design, vous découvrirez les inventions technologiques développées dans le monde du Football à travers l’exposition Mi-Temps. (Et je dois vous dire que je m’y suis bien amusé ;-))

→ Au Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne, exposition Anne & Patrick Poirier – Danger Zones, jusqu’au 29 janvier 2017. Egalement à voir : l’artiste stuttgartoise, Anja Luithle, exposition Encore et toujours jusqu’au 2 octobre et l’artiste coréen Choi Byung-So, exposition jusqu’au 16 octobre.

→ À la Cité du design de Saint-Etienne, exposition Mi-Temps, pour les amoureux du ballon rond !


Anne et Patrick Poirier « Souvenir / Mnemosyne » par yves-bourget

Choi Byung-So, Untitled (Sans titre), 2005. Stylo à bille sur papier journal. 54,5 x 40,2 cm. Courtesy de l'artiste et de la Wooson Gallery.

Choi Byung-So, Untitled (Sans titre), 2005. Stylo à bille sur papier journal. 54,5 x 40,2 cm. Courtesy de l’artiste et de la Wooson Gallery.

À Lyon, si vous aimez la photographie, la galerie de référence est Le Réverbère. Les fondateurs de la galerie, Catherine Dérioz et Jacques Damez défendent avec passion la photographie plasticienne de Denis Roche, William Klein ou Bernard Plossu. À partir du 10 septembre, la galerie rend hommage à Denis Roche.

→ Exposition Notre Beauté fixe – “ Photolalies ” pour Denis Roche, jusqu’au 31 décembre. ↓

Denis Roche, autoportrait, 11 juin 1985. Cologne.

Denis Roche, autoportrait, 11 juin 1985. Cologne.

 Toujours pour les amoureux de la photographie, un événement incontournable à Lyon : la 8ème édition de Docks Art Fair, un salon dédié à la photographie contemporaine et à l’art vidéo se présentant sous la forme d’une foire les 3 premiers jours, et se prolongeant par une exposition de 3 semaines.

Patricia Houg, ancienne galeriste et Directrice de la Sucrière à Lyon est aux commandes de l’événement. Pour cette édition, elle a fait un choix singulier en invitant le journaliste Nikos Alliagas à exposer ses clichés.

Je ferai un focus sur la manifestation puisque mon blog est partenaire média de l’événement lyonnais !

→ Docks Art Fair, du 16 septembre au 9 octobre, Quai Rambaud, quartier Confluence. ↓

Nikos Alliagas, Madame Yiota, Athènes

Nikos Alliagas, Madame Yiota, Athènes

Docks Art Fair se tient dans un bâtiment résolument moderne conçu par l'architecte Odile Decq également le siège de la société GL Events

Docks Art Fair se tient dans un bâtiment résolument moderne conçu par l’architecte Odile Decq, également le siège de la société GL Events. Photo depuis site www.lyon.citycrunch.fr

F.B.

Auteur: François BOUTARD

L'auteur de ce blog : déjà surnommé le "Jean-Pierre Coffe du rock" a décidé de vulgariser et faire connaître une autre de ses passions : l'art contemporain et le design. Community Manager et Rédacteur Web, il aime créer du contenu intelligible qui donne du sens à tous ceux qui veulent découvrir et se familiariser avec l'art contemporain et le design.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *