La chaise Corallo par Humberto et Fernando Campana

Écrit par

Les mots du Design #17

Blog, Design| Vues: 425

Rentrant trempé de la Run in Lyon, l’idée de cocooner au sec à la maison s’est imposée à moi naturellement !  Le design rime t-il avec le confort ? Pas si sur au vue de la production actuelle… Il y a débat sur la question.

 Le confort ? Une idée toute relative suivant les individus…

Confort : Quoi de plus important que le confort dans le design ? Rien. Ce paramètre devrait être la priorité des designers et pourtant…On ne peut pas qualifier de confortables toutes les chaises et tous les canapés du marché. Certes, le confort est une affaire d’expérience personnelle et les designers ne sont pas entièrement responsables de la qualité technique de leur pièce… Mais pour certains, le dessin, la forme, l’allure d’un meuble prennent le dessus sur son ergonomie, sa praticité, bref sur l’usage. Il existe ainsi un nombre incalculable de produits phares du design qui ne sont pas d’un grand confort. À commencer par la chaise de Verner Panton en S qui vaut plus par son dessin sensuel que par son assise. Les produits de design sont devenus des images. <C’est un point dont j’avais parlé avec Olivier Harlingue, un grand connaisseur des meubles années 50 et qui expliquait qu’il appréciait cette période justement pour la visée utile des meubles qui étaient créés . > À tel point que Ron Arad et Marc Newson créent des fauteuils tellement luxueux qu’il est interdit de s’y asseoir ! Dans un autre genre, les frères Campana créent, quant à eux, des meubles qui font office de manifestes et qui donc ont plus valeur de symbole. Exemple : le fauteuil Corallo, un entrelac de tiges métalliques comme un dessin jeté sur une feuille blanche et subitement rendu solide. L’image est sublime, mais le fauteuil interdit à l’usage. Les Campana se défendent de créer des meubles-sculptures en arguant qu’il s’agit là de recherches. Pour eux, c’est une question de matériaux adaptés à cette forme, donc de temps. Qui sait ? L’avenir leur donnera peut-être raison ! Le confort, ce n’est pas juste être  bien assis. Le designer Konstantin Grcic, attaché à l’idée de production industrielle (ce qui ne l’empêche d’avoir des projets de galeries), a conçu pour l’édition 2010 de la Biennale internationale de design de Saint-Etienne une exposition baptisée «Comfort». Il y a rassemblé des objets tels qu’un porte-bébé Babybjörn, une carte de crédit, une enseigne de taxi. Bref, non pas des pièces de design pour magazines ou musées, mais des produits du quotidien qui nous facilitent la vie.

La chaise Corallo par Humberto et Fernando Campana

La chaise Corallo par Humberto et Fernando Campana

 

Marc Newson,  Lockheed Lounge Chair

Marc Newson, Lockheed Lounge Chair

 

Je vous laisse reprendre vos activités habituelles du dimanche, après m’avoir lu bien sûr :-))

La définition est extraite de l’excellent livre : Les 101 Mots du design à l’usage de tous – Marion Vignal & Cédric Morisset, Archibooks.

F.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia