Ferrari Modulo, design Pininfarina. Peut-être le prototype le plus osé de l'histoire du carrossier italien !

Écrit par

Les mots du Design #22

Blog, Design| Vues: 147

Il est un secteur industriel qui ne peut se passer d’un design innovant et performant. A tel enseigne que certains constructeurs de cette activité ont créé la renommée de leurs modèles grâce à un design séduisant. L’automobile bien sur… ↓

Automobile : Comment évoquer le design sans évoquer l’automobile ? Ce domaine fut sans doute l’un des premiers champs d’application du design industriel. On garde tous en tête les créations les plus iconiques comme la Volkswagen Coccinelle, la Citroën 2CV et la Citroën DS, la Fiat 500, la Mini Austin Cooper, mais aussi des modèles plus récents comme la Renault Twingo ou la Smart, toutes issues de la rencontre d’une industrie lourde et globalisée et d’un travail de recherche des meilleurs studios de design intégrés de la planète. Pour y parvenir, il aura fallu passer de l’ère du cheval à celle du moteur. Ainsi, jusqu’aux années 1930, les formes des carrosseries sont encore largement inspirées de la tradition hippomobile. Mais dans cette période d’entre-deux-guerres où le design se confond avec la recherche de la modernité, celui de l’automobile doit avant tout progresser technologiquement. On lui cherche les formes les plus susceptibles de fendre l’air. Cette période d’aérodynamisme forcenée préfigure, avec ses belles autos carénées, l’avènement de la voiture contemporaine. En permanente évolution technologique, ce secteur invite les designers à se réinventer et à se renouveler en permanence pour adhérer à l’époque et imaginer les canons du futur. Si les studios intégrés des constructeurs aujourd’hui majoritaires sont également anonymes, on gardera en tête le nom de deux designers italiens indissociables de la grande aventure automobile du XXe siècle : Flaminio Bertoni et Battista Pinin Farina. Le premier demeurera associé à jamais à Citroën, pour qui le sculpteur a notamment dessiné les lignes de la Traction Avant, de la 2CV, et surtout de la célèbre DS 19. Disparu en 1964, il demeure depuis une référence pour tous les designers contemporains. le second est quant à lui indissociable des carrosseries des plus belles voitures italiennes et américaines des années 1930 à 1950. Sa société, la Carrozzeria Pininfarina à Turin, a en effet créé des modèles pour Lancia, Fiat, Alfa Roméo, mais également Nash, Dodge et General Motors. Le nom de sa société demeure aujourd’hui encore une grande signature du design automobile.

Ferrari Modulo, design Pininfarina. Peut-être le prototype le plus osé de l'histoire du carrossier italien !

Ferrari Modulo, design Pininfarina. Le prototype le plus osé de l’histoire du carrossier ?

Je vous laisse reprendre vos activités habituelles du dimanche, après m’avoir lu bien sûr :-))

La définition est extraite de l’excellent livre : Les 101 Mots du design à l’usage de tous – Marion Vignal & Cédric Morisset, Archibooks.

F.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia