Gérard Borde et Aureul, Fauteuil Beyrouth

Écrit par

Les mots du Design #30

Blog, Design| Vues: 62

Vous êtes artisans ? Dépositaire d’un savoir-faire authentique ? Alors ce trentième billet de notre série les Mots du design vous est dédié. Zoom sur l’artisanat, pour en finir et dépasser l’opposition stérile entre design et artisanat.

Artisanat : On le croyait mort, pourtant, depuis William Morris, le mouvement Arts & Crafs et ses débats, l’artisanat n’a jamais semblé aussi vivace dans les esprits, et l’est sans doute bien plus que dans la réalité. Agonisant dans un monde globalisé aplanissant les différences, les identités et faisant disparaître les savoir-faire locaux pour mieux contrôler une production de masse mécanisée, l’artisanat semble cependant de plus en plus tirer son épingle du jeu.

Appelé à la rescousse par le marketing, il permet de proposer des objets manufacturés plus authentiques, personnalisés et individualisés. Dans un monde en quête de relocalisation, de livraisons plus rapides et d’économies de transport, la proximité du tissus artisanal offre également de nombreux avantages. En passe de sortir de son image « ringarde », l’artisanat commence à s’adapter plus ou moins rapidement pour mieux prendre part au grand jeu de la société de consommation. Finie (ou presque) l’ère des artisans-artistes auteurs de chefs d’oeuvre de cuir bouilli à la technique impressionnante mais à l’esthétique douteuse ! Les artisans s’associent de plus en plus aux designers pour proposer une nouvelle offre. Une aubaine pour les débutants qui trouvent là une opportunité de réaliser des produits en petite quantité sans avoir à supporter le coût d’un moule à injection à 100 000 euros et la fabrication de plusieurs milliers de pièces par semaine.

L’artisanat est aussi désormais autant synonyme de sauvegarde des savoir-faire traditionnels que d’évolution technologique, car les microstructures doivent elles aussi faire preuve de dynamisme pour se renouveler et survivre. L’artisanat n’est plus un secteur ringard mais un domaine courtisé. C’est ce que prouvent nombre d’événements qui lui sont consacrés. On pourra aussi noter la création de la société d’édition Meta, dont toutes les pièces haut de gamme sont réalisées grâce à la collaboration entre des designers branchés et des artisans d’exception, ou encore le prix Lilianne Bettencourt pour l’intelligence de la Main, dont la renommée s’accroît depuis sa création en 1999.

Gérard Borde et Marc Aureul, Fauteuil Beyrouth. Prix Lilianne Bettancourt pour l'intelligence de la Main

Gérard Borde et Marc Aureul, Fauteuil Beyrouth. Prix Lilianne Bettencourt pour l’intelligence de la Main

Charles Limbert, fauteuil réalisé vers 1905 par Limbert Furniture Co. Mouvement Arts & Crafts

Charles Limbert, fauteuil réalisé vers 1905 par Limbert Furniture Co. Mouvement Arts Crafts

Je vous abandonne à vos occupations dominicales, après m’avoir lu, bien sûr ;-))

La définition est extraite de l’excellent livre : Les 101 Mots du design à l’usage de tous – Marion Vignal & Cédric Morisset, Archibooks.

F.B.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia