Charles & Ray Eames, un couple mythique du design moderne.

Écrit par

Les mots du Design #49

Blog, Design| Vues: 102

Bonjour et bienvenue dans notre série dominicale Les Mots du Design, des épisodes pour redécouvrir les pièces, chefs d’oeuvre, créateurs, éditeurs, etc. qui ont fait l’histoire du design. Arrêt sur un chef d’oeuvre du design de l’après-guerre signé du couple américain Charles et Ray Eames : le Fauteuil Lounge et repose-pieds Ottoman, une pièce intemporelle…

Fauteuil Lounge et repose-pieds Ottoman, design Charles & Ray Eames, 1956. Le modèle commercialisé de nos jours dans la collection de l'éditeur Herman Miller.

Fauteuil Lounge et repose-pieds Ottoman, design Charles & Ray Eames, 1956. Le modèle commercialisé de nos jours dans la collection de l’éditeur Herman Miller. Images © 2015 Herman Miller, Inc.

 

Charles & Ray Eames, un couple mythique du design moderne. Photo depuis site ©Vitra

Charles & Ray Eames, un couple mythique du design moderne. Photo depuis site ©Vitra

Fauteuil Lounge et repose-pieds Ottoman, 1956. Charles et Ray Eames.

Charles et Ray Eames figurent parmi les designers les plus influents de l’après-guerre. Lorsqu’ils commercialisent cet ensemble de mobilier tout en ondulations, cela fait déjà presque dix ans qu’ils expérimentent l’assemblage de pièces en contreplaqué moulé. L’accent est mis sur le confort : trois coques pour l’assise et le dossier, une pour le repose-pieds. Les espaces entre l’assise et le dossier soutiennent sans contraindre ; le système de fixation autorise une flexibilité permettant à l’utilisateur de s’incliner ou de se balancer. Les coques des premiers modèles sont faites de cinq couches de placage, alors que les modèles actuels présentent sept couches de palissandre.

Initialement destinés au réalisateur Billy Wider, ami de Charles et Ray Eames, ce fauteuil et son repose-pieds résultent des premières expériences menées par le couple en 1940 autour de la technique du contre-plaqué thermoformé. Après plusieurs années de mise au point, le modèle est commercialisé en 1956. Charles voulait un fauteuil procurant la « la chaleur et l’allure conviviale d’un vieux gant de base-ball bien patiné ». Avec ses dimensions généreuses et ses coussins en cuir rembourrés, ce siège s’adapte à la morphologie de l’utilisateur. ↓

Fauteuil Lounge et repose-pieds Ottoman, design Charles et Ray Eames, présenté dans le catalogue Herman Miller. Images © 2015 Herman Miller, Inc.

 → Si vous aimez le Fauteuil Lounge « Ottoman », alors il est possible que vous aimiez : ↓

Charles et Ray Eames. Chaise DCM 1ère édition,1946. Les Eames expérimentent l'assemblage de pièces en contreplaqué moulé

Charles et Ray Eames. Chaise DCM 1ère édition,1946. Les Eames expérimentent l’assemblage de pièces en contreplaqué moulé. Photo depuis site www.design-market.fr 

Charles et Ray Eames, chaise LCW (Lounge Chair Wood), style Plywood, 1945/1946. Photo site Vitra

Charles et Ray Eames, chaises LCW (Lounge Chair Wood), style Plywood, 1945/1946. Photo site ©Vitra

 

Ça ne vous rappelle rien ? Quand Pierre Paulin revisite un de ses classiques avec un repose-pieds : Fauteuil avec ottoman Orange Slice.

Je vous laisse reprendre vos activités habituelles du dimanche, après m’avoir lu bien sûr :-)) Les 2 paragraphes en format citation sont extraits de l’excellent livre : Pourquoi est-ce un Chef d’Oeuvre ? – Susie Hodge, Eyrolles.

F.B. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia