Michele De Lucchi, lampe Tolomeo

Écrit par

Les mots du Design #5

Blog, Design| Vues: 165

Bonjour, c’est dimanche et mon traditionnel billet du design pour briller en société. Aujourd’hui, nous nous arrêtons sur un classique du design, une lampe que vous avez déjà surement vue mille fois et dont nous vous conterons l’histoire. Puis, zoom sur la société italienne Artemide, spécialisée précisément dans la fabrication de luminaires.

Oui, oui, Monsieur, on vous envoie la lumière ce dimanche !

Tolomeo : «Qu’est-ce qu’un bon design ? Pour Michele de Lucchi, la réponse ne fait aucun doute. Le bon design advient «quand le projet débouche sur le bon produit». Et  s’il y a un produit qui réussit ce pari, c’est bien justement sa lampe Tolomeo. Celle-ci se décline dans tous les univers (bureau, maison, jardin…), à toutes les échelles et même dans toutes les couleurs. Un pur objet de série donc. «C’est un objet technologique qui a l’air humain», ajoute De Lucchi. De fait, c’est en regardant le geste d’un pêcheur qui ramène sa lance que De Lucchi dit avoir imaginé sa lampe à bras. Le principe est celui du ressort caché dans la structure des bras d’aluminium. C’est aussi un exercice de réécriture d’un archétype : la lampe d’architecte, avec une légèreté, une élégance et une technicité quasi invisible. Une leçon de design ?»

Michele De Lucchi, lampe Tolomeo

Michele De Lucchi, lampe Tolomeo

Lampadaire "Tolomeo", la signature du modèle chez l'éditeur Artemide

Lampadaire « Tolomeo », la signature du modèle chez l’éditeur Artemide

Comme vous l’aurez remarqué sur la seconde photo, Tolomeo est un modèle éditée par la société Artemide. Parlons justement de ce fabricant italien, référence incontestée du luminaire.

Artemide : «est une entreprise italienne, spécialisée dans la fabrication de luminaires. Elle a été créée en 1960 par Ernesto Gismondi et Sergio Mazza. Basée à Pregnana Milanese près de Milan, elle a des usines de production en Italie, en France, en Allemagne et en Hongrie. Ses créations lui ont valu le Compas d’or à plusieurs reprises et l’European Design Prize en 1997. Certaines de ses lampes sont exposées dans les grands musées mondiaux. Parmi les designers et architectes ayant travaillé pour elle, on compte Vico MagistrettiRichard SapperMichele De LucchiMario Botta ou Herzog & de Meuron

Giancarlo Mattioli, lampe Nesso, Artemide, 1964

Giancarlo Mattioli, lampe Nesso, Artemide, 1964

Quelques produits cultes  de la marque : 

  • Lampe Nesso (1965), Giancarlo Mattioli
  • Lampe Eclisse (1967), Vico Magistretti
  • Lampe Tizio (1972), Richard Sapper
  • Lampe Tolomeo (1987), Michele de Lucchi
  • Suspension Talo (2001), Neil Poulton
  • Suspension Pipe (2002), Herzog & de Meuron
  • Lampe One Line Tavolo (2005), Ora-ïto

Artemide a par ailleurs produit quelques meubles en plastique au cours des années 1960-1970 dont :

Richard Sapper, Lampe Tizio, Artemide, 1972

Richard Sapper, Lampe Tizio, Artemide, 1972

Emma Gismondi Schweinberger, Porte parapluies "Dedalo" ,1969

Emma Gismondi Schweinberger, Porte parapluies « Dedalo » , 1969

Voilà, un peu de design ne nuit pas à la santé, vous pouvez retourner à vos activités dominicales habituelles après m’avoir lu !

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia