Giorgio De Chirico, Les casernes du marin, 1914. dans l'exposition Cornell et les surréalistes au Musée des Beaux Arts de Lyon.

Écrit par

Musées et Numérique : l’enquête

Art contemporain, Blog, Interviews, Lyonnaiseries, Museogeeks| Vues: 198

Quand on est blogueur, on s’intéresse fatalement aux multiples possibilités offertes par l’environnement numérique. Quand on est passionné d’art, on fréquente les musées, avec une préférence marquée pour l’art contemporain et le design en ce qui me concerne.
Inconsciemment, mon rapport à la visite d’un musée a changé. J’ai envie d’y collecter des souvenirs, de vivre l’exposition. Oh-la-la, la tentation «Instagramesque» n’est jamais très loin… J’essaie de me retenir mais c’est parfois impossible, parce que j’ai envie de partager !↓

J’ai envie d’interaction, j’ai envie qu’on me donne la possibilité d’insérer l’art dans mon quotidien. En conséquence, je ne perçois plus le musée comme un sanctuaire garant d’un savoir universel jalousement conservé. Et les musées l’ont bien compris. Le musée d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le musée d’hier. L’expérience muséale se vit désormais aussi bien dans les murs qu’au dehors. C’est un fait et non une envie qui deviendrait réalité. Face à ces changements qui bouleversent notre vie quotidienne, j’avais très envie de mener mon enquête auprès de ceux et celles qui, dans les musées, nous font vivre de nouvelles expériences. D’ailleurs je ne suis pas seul, d’autres aussi proclament tout haut leur enthousiasme sur les réseaux sociaux et font vivre les œuvres des musées. Via Twitter par exemple.  ↓


C’est pourquoi, avec la curiosité comme principale moteur, j’ai entrepris avec un autre blogueur lyonnais,- toniolibero-, de rencontrer ces nouveaux aventuriers du numérique. Nous avons préparé ensemble une série d’interviews, interrogeant, au sein des musées, les responsables de cette évolution dans la manière d’interagir avec les publics.                                                                     Notre première rencontre nous mènera au Musée d’art contemporain de Lyon. Ah si, j’oubliais, parce qu’on a toujours besoin des meilleures compétences pour s’entourer, le Lyon Bondy Blog nous a appuyé à la réalisation technique de cet entretien.

Episode à suivre…

L'enquête

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia