Quand Zimoun me laisse pantois

Je vous avais parlé de l’artiste suisse Zimoun, que j’avais découvert lors de Art Basel 2012. Artiste iconoclaste, obsédé par le son méticuleusement produit par de petits objets industriels. Le petit, reproduit par centaines, retentit alors dans la grande chapelle sonore d’un contenant, plus grand. C’est toujours selon cette démarche que Zimoun procède. Aujourd’hui, je vous présente un travail réalisé en 2013 et superbement filmé par Florian Buerki. Vos réactions sont les bienvenues ! ↓

«329 prepared dc-motors, cotton balls, toluene tank | Zimoun 2013» Making-of Video by Florian Buerki from ZIMOUN on Vimeo.

Permanent installation. DC-motors, cotton balls, filler wires, power supply, lighting system, bench foundation, toluene tank (1951). Dimensions: ⦰ 9.4m x 12.8m height / ⦰ 30.8 x 42 ft. Located in Dottikon, Switzerland. Architecture and consulting by Hannes Zweifel. Assisted from Studio Zimoun by Florian Bürki, Ulf Kallscheidt, Janis Weidner, Marlene Hirtreiter and Annie Rüfenacht. Making-of video by Florian Bürki. Lighting system designed and developped by Davide Groppi. Landscape architecture by Hannes Zweifel and Samuel Interbitzi. Project coordination on-site in Dottikon by Bruno Bachmann. Constructive engeneering by Hans Jörg Baumann and Arthur Hauser. Book: concept, project management and graphics design by Raffinerie AG. Photographies by Zimoun and Janis Weidner / Studio Zimoun. Video by Zimoun.

Zimoun, 25 woodworms, wood, microphone, sound system. 2009

Zimoun, 25 woodworms, wood, microphone, sound system. 2009. Quand Zimoun enregistre le craquement de la matière végétale…

F.B.

Auteur: François BOUTARD

L'auteur de ce blog : déjà surnommé le "Jean-Pierre Coffe du rock" a décidé de vulgariser et faire connaître une autre de ses passions : l'art contemporain et le design. Community Manager et Rédacteur Web, il aime créer du contenu intelligible qui donne du sens à tous ceux qui veulent découvrir et se familiariser avec l'art contemporain et le design.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *