Chinese design, book

Écrit par

Qui sont les designers chinois ? #1

Blog, Design| Vues: 345

Parfois, il arrive que l’on rencontre un objet dont la seule présence semble totalement incongrue, vu le lieu où il se trouve. Ainsi, par un beau dimanche matin du mois d’août dernier, alors que j’allais régler ma chambre à la réception de mon hôtel, mon regard accrocha furtivement un livre déposé dans une salle TV, alors que BFM nous balançait son ronron quotidien entrecoupé par la météo des plages. J’y lisais « Chinese Design » – Editions Daab -. Tiens, un livre sur le design chinois dans un hôtel Campanile, drôle de rencontre ! ↓

Chinese design, book

Chinese Design, book, édition Daab

Passé l’effet de surprise, je me demandais si je connaissais le nom d’un seul designer chinois contemporain. Hélas non ! Alors, j’entrepris rapidement une enquête pour vérifier si l’Empire du Milieu, avait, comme les pays occidentaux, érigés en Dieu Vivants sophistiqués certains de ses artisans les plus raffinés… J’appris ainsi rapidement qu’évidemment, le poids de la tradition chinoise, notamment l’époque Ming, infusait encore largement dans le bol bouillonnant des créatifs chinois de la fin du XXème siècle et ceux du début du XXI siècle. L’époque Ming est considérée comme l’âge d’or du mobilier chinois : les meubles ont pour qualité principale une apparence simple et épurée, dédiée avant-tout à la fonctionnalité. La discrétion subtile caractérise l’époque : les meubles sont par exemple souvent revêtus d’une laque transparente magnifiant les veines du bois. La chaise Ming est souvent citée comme une référence de cet âge d’or du mobilier chinois. ↓

Fauteuil à dossier en fer à cheval. Bois de huanghuali, Chine, dynastie Ming, XVIIe s.

Fauteuil à dossier en fer à cheval. Bois de huanghuali, Chine, dynastie Ming, XVIIe s.

Le design contemporain chinois est encore « jeune », dans le sens où il n’a pas comme dans nos pays occidentaux, une histoire suffisamment longue. Peu de noms sont connus sur la scène internationale. J’ai décidé de vous en présenter 3 qui comptent et dont l’aura dépasse les frontières nationales.

Shao Fan est né en 1964. C’est un artiste intéressant dans le sens où il est considéré comme le 1er chinois post-révolution culturelle à avoir exploré les limites entre l’art porté visuellement et le design. En plus donc d’être designer, il peint et sculpte. Ses pièces de design font référence au style traditionnel chinois, notamment le style de l’époque Ming qu’il marie avec subtilité au design moderne qui nous est plus familier, à nous européens. Les lignes sont assez géométriques dans son travail, j’adore ! En particulier, j’ai eu un vrai coup de cœur pour cette table, au design finalement très simple mais pas besoin d’en rajouter. ↓

Shao Fan, 'work n°4 of year 2005'

Shao Fan, Work n°4 of year 2005

Shao Fan sait opérer une jonction intelligente entre tradition et modernité, notamment au travers d’assises que le V&A Museum ou le Met ont accueilli récemment dans leurs collections. ↓

Shao Fan, King chair, design 1995, réalisation 2005

Shao Fan, King chair, design 1995, réalisation 2005

Shao Fan, Moon chair, 1996

Shao Fan, Moon chair, 1996

Shao Fan, Project n°1 of 2004 chair

Shao Fan, Project n°1 of 2004 chair

À suivre…

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia