Une chaise pour le Père Noël

Bientôt les fêtes de fin d’année et l’occasion pour le Père Noël de se mettre en route et distribuer les cadeaux pour nos chers bambins.   De retour chez lui, dans l’hémisphère nord, il aura alors bien besoin de souffler… Je lui propose donc de reprendre ses esprits sur des assises design, « made in Scandinavie » pour la plupart, et chères à ses compatriotes nordiques ! ↓

Hans Olsen, chaise "Bikini", CIRCA 1960

Hans Olsen, chaise « Bikini », CIRCA 1960

 

Hans Olsen, un designer danois talentueux mais inconnu

Curieusement, le designer danois Hans Olsen est l’oublié des articles de presse et des dictionnaires relatifs au style vintage danois minimaliste . Pourtant, je propose ici deux de ses réalisations majeures que j’adore tout particulièrement. Loin donc d’atteindre la popularité de ses contemporains : Poul HenningsenArne JacobsenFinn JuhlHans Wegner ou encore Verner Panton, Olsen s’est distingué par une approche expérimentale de la forme et des matériaux employés dans ses pièces de mobilier. En témoigne cette ensemble table et chaises très ingénieux de 1955. ↓

Danish Mafia Presents – Circa 1955 Hans Olsen Teak Dining Set from Danish Mafia on Vimeo.

Plus connus, Finn Juhl et Hans Wegner ont immortalisé le style danois des années 40 et 50 et donné leurs lettres de noblesse à ce qu’on a coutume d’appeler le «design scandinave». J’ai choisi, pour reposer notre Père Noël, deux pièces admirables de ses deux créateurs. ↓

Finn Juhl, Canapé "Baker", 1951

Finn Juhl, Canapé « Baker », 1951

Hans Wegner, Chaise CH07 ou "Shell chair", 1963

Hans Wegner, Chaise CH07 ou « Shell chair », 1963

Une image faussée du design Scandinave

Des lignes pures, des meubles fonctionnels, une architecture minimaliste : ce sont souvent les qualités qu’on attribue au design scandinave et qui fait, qu’à tort, on a tendance à concevoir l’intérieur de nos voisins nordiques comme fade et dénué de personnalité !   Bien au contraire, c’est mal connaître l’esprit du style scandinave. Comme l’explique Viveca Olsson, directrice artistique de la collection «STOCKHOLM» pour IKEA : «Pour y avoir vécu de longues années, j’ai pu constater qu’on a souvent, en France, une image fausse de ce à quoi doit ressembler un intérieur scandinaveLe style scandinave ne se prend jamais trop au sérieux. Un objet réussi, c’est d’après moi celui qui se mélange bien avec ce que vous avez déjà: si vous refaites votre salon à cause de ce nouveau canapé sur lequel vous avez craqué, vous n’êtes en rien dans l’esprit scandinave! Un nouvel achat s’avère le bon choix s’il pousse à redécouvrir ce qu’on a chez soi, à repenser la décoration d’un lieu en mélangeant les pièces, en attribuant aux objets une nouvelle fonction.». La preuve en images avec ces deux exemples de décoration intérieure qui prouve que le style scandinave se mélange avec goût au très contemporain. ↓

Table et chaises Hans Wegner, tapis anatolien, un savant mélange classico-ethnique !

Table et chaises Hans Wegner, tapis anatolien, un savant mélange classico-ethnique !

Table et chaises "Tulipe" d'Eero Saarinen cohabitant avec un tableau contemporain

Table et chaises « Tulipe » d’Eero Saarinen cohabitant avec un tableau contemporain

Les architectes et designers scandinaves ont inspiré le rêve américain d’après-guerre. Le canapé « Baker » tient ainsi son nom de l’entreprise américaine Baker Furniture Inc pour laquelle il  a été conçu en 1951Mais le dynamisme économique américain s’appuie aussi sur le savoir-faire de talents nationaux. Georges Nelson, designer yankee, a ainsi conçu tout une panoplie de meubles pour la compagnie Herman Miller, qui existe toujours d’ailleurs ! Ci-dessous une assise originale pour notre Père Noël mais reconnaissable entre toutes, le fameux canapé Marshmallow. ↓

Georges Nelson, canapé "Marshmallow", 1956

Georges Nelson, canapé « Marshmallow », 1956

 

Voilà, cher Père Noël, ou poser ton postérieur pour te délasser après tes aventures aux quatre coins de la planète. Et plus aucune raison pour ignorer le joli coup de crayon de Hans Olsen ! ↓

Hans Olsen, Model 55 "Easy chair", 1955

Hans Olsen, Model 55 « Easy chair », 1955

 

F.B.

 

Auteur: François BOUTARD

L'auteur de ce blog : déjà surnommé le "Jean-Pierre Coffe du rock" a décidé de vulgariser et faire connaître une autre de ses passions : l'art contemporain et le design. Community Manager et Rédacteur Web, il aime créer du contenu intelligible qui donne du sens à tous ceux qui veulent découvrir et se familiariser avec l'art contemporain et le design.

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Est-ce que tu es finalement allé voir l’exposition Les formes de demain à la Cité du design à Saint Étienne ? Tu en verra plein des chaises 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *