Roy Lichtenstein, série Intérieur, Interior with African Mask,1991

Écrit par

Roy Lichtenstein : intérieurs contemporains

Art contemporain, Blog| Vues: 102

Si vous êtes lecteur de ce blog depuis quelques années déjà, vous connaissez mon affection pour le style graphique inimitable de Roy Lichtenstein. C’est un des artistes auquel je suis le plus attaché depuis le début de mes recherches et de ma découverte de l’art contemporain. Entraperçu à l’occasion de la fabuleuse exposition Les années Pop au Centre Pompidou en 2001 – je ne savais pas alors que j’allais démarrer un blog sur l’art contemporain des années plus tard -, je continuerai ici à défendre sa peinture, un langage pictural à nul autre pareil. Surtout, plus je regarde son oeuvre et plus j’envisage Roy Lichtenstein, non pas comme une des stars du mouvement Pop aux Etats-Unis, mais bien comme « le premier artiste postmoderne », à l’image de ce que Camille Morineau, conservateur du musée national d’art moderne, et commissaire de la grande rétrospective consacrée à l’artiste au Centre Pompidou en 2013, a démontré avec brio.

Rentrer dans une toile de Roy Lichtenstein

Observer une toile de Roy Lichtenstein, c’est comme rentrer dans un univers tridimensionnel, un effet trompeur pour ce qui n’est qu’une peinture travaillée sur un aplat… L’effet est d’autant plus réussi que les techniques employées par l’artiste – contours épais, couleurs vives et plans de surface plats – concourent à l’unicité de temps et d’espace qui « fige » la scène représentée. Sur moi la magie opère toujours, j’ai véritablement l’impression de rentrer dans un paysage, ou mieux encore dans une pièce ! ↓ 

Roy Lichtenstein au travail dans son atelier.

Roy Lichtenstein au travail dans son atelier. On peut supposer qu’il est en train de travailler à la réalisation d’un tableau de la série Interiors (Intérieurs), au début des années 90. A-t-il lui aussi l’impression de « pénétrer » dans un décor ?

Roy Lichtenstein : série des Intérieurs

On rentre dans un tableau du maître comme dans un décor. Je me suis ainsi amusé à retrouver des œuvres de Lichtenstein issues de la série InteriorsIntérieurs – pour laquelle l’artiste a peint des intérieurs contemporains modernes de l’époque, au début des années 90. Dans certaines, des références subtiles sont faites à l’histoire de l’art, comme la représentation d’une peinture intégrant des mobiles de Calder, un tableau se style cubiste, on y retrouve aussi certaines de ses œuvres… À vous de vous plonger maintenant dans ces décors ;-)) ↓

 

Roy Lichtenstein, série Interiors, Modern Room, 1991.

Roy Lichtenstein, série Interiors, Modern Room, 1991.

 

Roy Lichtenstein, serie Interiors, Interior with Mobile Painting,1992

Roy Lichtenstein, série Interiors, Interior with Mobile Painting, 1992

 

Roy Lichtenstein, série Interior, début des années 90.

Roy Lichtenstein, série Interiors, début des années 90.

 

Roy Lichtenstein, série Interior, Study for Interior with Skyline, 1992.

Roy Lichtenstein, série Interiors, Study for Interior with Skyline, 1992.

 

Roy Lichtenstein, série Interior, Interior with Restful Paintings, 1991.

Roy Lichtenstein, série Interiors, Interior with Restful Paintings, 1991.

 

Roy Lichtenstein, série Intérieur, Interior with African Mask,1991

Roy Lichtenstein, série Interiors, Interior with African Mask, 1991

 

Roy Lichtenstein, série Intérieur, Bedroom, 1990.

Roy Lichtenstein, série Intériors, Bedroom, 1990.

 

Roy Lichtenstein, Série Interieur, The Oval Office, 1992.

Roy Lichtenstein, Série Interiors, The Oval Office, 1992. Et même le bureau du Président à la Maison Blanche !

F.B.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia