Jonathan Deloy et Tatiana Hossein, The Sensory Bathroom, 2012

Écrit par

#BiennaleDesign13 – Empathie is Beautiful

Design, Lyonnaiseries| Vues: 202

La 8ème Biennale Internationale Design de Saint-Etienne a donc ouvert ses portes depuis hier. Evènement majeur, elle permet de remettre en perspective les apports de cette discipline appelée « design ». Aujourd’hui,  on emploie le terme design à toutes les sauces. Steve Jobs est passé à la postérité parce que, « design oblige », Apple se démarque de ses concurrents avec ses produits fonctionnels et esthétiques, du moins c’est ce qu’on nous vend ! Les designers dont devenus des rock stars : Philippe Starck embellit la planète des Happy Few.

Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2013

Sortons de l’image « bling-bling » du design.  Ma rencontre sur cette Biennale avec Pierre-Yves Panis, Directeur Design et User Experience chez Orange, légitime l’importance de la discipline dans ses apports à notre quotidien. En évoquant Orange, on pense immédiatement au design de produits hardware ou accessoires, ce qui n’est pas le cœur de métier du fournisseur d’accès haut-débit vitaminé…Le design chez Orange est plus subtil puisqu’il s’agit  de délivrer des services plus simples et intuitifs pour ses clients. Exemples : design sonore, d’interaction (TV d’orange par exemple),d’interface, de sites web et mobile. Nous avons ainsi demandé à Pierre-Yves Panis de dessiner, stylo en main et en une minute, la box d’Orange de demain…le futur nous dira si cette ébauche visuelle triomphe !

Pour Orange, il s’agit donc d’être à l’écoute de l’utilisateur d’où une présence logique à cette Biennale placée sous la thématique de « L’Empathie ou l’expérience de l’autre ». Les différentes expositions de la Biennale aborde cette question et, vue sous l’angle du design cela donne des réflexions et des projets concrets. Par exemple, la conception d’une salle de bains adaptée aux malvoyants : The Sensory Bathroom, de Jonathan Deloy et Tatiana Hossein. ↓

Jonathan Deloy et Tatiana Hossein, The Sensory Bathroom, 2012

Jonathan Deloy et Tatiana Hossein, The Sensory Bathroom, 2012

Jonathan Deloy et Tatiana Hossein, The Sensory Bathroom, 2012 - lignes de repère au mur

Jonathan Deloy et Tatiana Hossein, The Sensory Bathroom, 2012 – lignes de repère au mur

 

Autre exemple : la carafe et l’agitateur Touch and see de Audrey Dodo. Une boule en liège monte simultanément dans le verre au fur et et à mesure qu’il se remplit. Lorsque le verre est plein, la boule en liège rentre en contact avec les doigts indiquant que le verre est rempli. Cette proposition,  esthétique, est particulièrement bien adaptée aux malvoyants. ↓

Audrey Dodo, Gamme Touch&See, 2012

Audrey Dodo, Gamme Touch&See, 2012

 

Audrey Dodo, Gamme Touch&See, 2012

Audrey Dodo, Gamme Touch&See, 2012

 

D’autres concepts m’ont séduit durant ma déambulation « biennalesque ». Voici mon coup de cœur : la parure d’écoute Link réalisée par Léa Gnidzaz et récompensée par le prix Concrétisation dans le cadre du Concours Jeunes Designers #1 « Orange vous souffle à l’oreille ». ↓

Léa Gnidaz, Link, 2012

Léa Gnidzaz, Link, 2012

Léa Gnidaz, Link, 2012

Léa Gnidzaz, Link, 2012

 

Ou comment adapter un kit piéton sans fil dans un bracelet, collier, suivant ses préférences. Simple, discret, élégant, pratique, j’adore !

Découvrez également les lauréats du Concours Jeunes Designers #2 « Orange vous confie les clés »

A votre tour, indiquez-moi vos coups de cœur ; faites-moi part de vos remarques et observations, il y a tellement à voir et à faire durant cette Biennale !

Empathiquement vôtre,

F.B.

 

One Response to " #BiennaleDesign13 – Empathie is Beautiful "

  1. Bembelly dit :

    Le Design embellie donc les fonctionalités de notre quotidien…

    Bobiyé! (Beau billet) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia