C’est quoi l’art contemporain ?

En créant ce blog je me suis donné comme objectif de faire découvrir au plus grand nombre l’art contemporain, de vous donner les clés pour appréhender et comprendre la démarche de ses artistes.
Mon souhait est de vous transmettre ma passion et ce blog est pour moi l’occasion d’enrichir mes connaissances grâce à vos remarques, retours, réactions, suggestions. Loin de moi l’idée de tout savoir sur tout, c’est impossible ! Contrairement à ce que croient beaucoup de personnes l’art contemporain possède sa propre grille de lecture, peu de choses sont dues au hasard. Il est une démarche fondée qui s’inscrit dans l’histoire de l’art et des sociétés contemporaines, avec ses codes, ses courants de pensées. Il est vivant et c’est bien pour ça qu’il vous « contamine » si rapidement ! C’est donc à toi lecteur de ce blog que je m’adresse modestement (enfin j’espère !), puisse son contenu te faire comprendre et pourquoi pas amener…à aimer l’art contemporain !

En démarrant mon article de la sorte je réponds déjà là à une des incompréhensions d’un de mes amis qui me dit un jour : « l’art contemporain, pfff…c’est du n’importe quoi ! » ; pourtant le dit ami possède une culture générale assez riche. Et oui la démarche artistique contemporaine repose sur une réflexion, je m’en suis aperçu au fil de mes déambulations lors d’expositions, de visites de musées. Sans grille de lecture de l’œuvre point de salut ! Je te propose, cher lecteur, de définir ce qu’on entend déjà par « art contemporain », c’est que la définition en est déjà coton…

Démarrons simplement : d’un point de vue chronologique l’art contemporain désigne la période qui va de 1945 à nos jours. L’histoire de l’art situe cette période comme succédant à l’art moderne (1900 -1945). L’expression « art contemporain » s’est imposée à partir des années 80 quand les pouvoirs publics ont commencé à promouvoir et soutenir la création contemporaine. Avant l’art concernait un cercle d’initiés ; avec l’émergence des mass-média la connaissance des œuvres et des artistes s’est propagée pour faire partie de notre paysage quotidien. Comme l’a exprimé Andy Warhol, l’art est devenu une industrie, une « factory ».                                                                                                        Oui très bien mais alors peut-on dire d’un artiste des années 60 qu’il est contemporain ? Après tout c’est un contre-sens historique : histoire et actualité se mélangent. Nous serions donc dans une phase contemporaine de l’art et après qu’inventer…le futurisme ? Je laisse le soin aux experts de répondre à la question ! Pour ma part j’ai tendance à croire que la création contemporaine est un éternel recommencement : l’artiste contemporain invente une nouvelle œuvre sur la base des expériences passées…

D’un point de vue artistique l’art contemporain désigne tout ce qui ne ressemble pas à l’art classique : peinture, sculpture, ou en tout cas qui utilise ses supports pour les prolonger autrement. Une des motivations qui m’ont fait « plonger » dans l’art contemporain est l’interrogation qu’une œuvre suscitait en moi : quelle est sa signification ?, à quoi fait référence l’artiste ?, pourquoi avoir pensé à quelque chose d’aussi « biscornu » en apparence ?, et ainsi quelle en est le but ? Ce sont ces questions qui me rendaient au fur et à mesure l’art contemporain plus « sympathique » que la contemplation d’une toile de maître de l’époque renaissance ou impressionniste. Une des caractéristiques fondamentales de l’art contemporain est donc le questionnement foisonnant qu’il provoque, il ne se contente pas d’une démarche esthétique de reproduction mais interroge le spectateur, et c’est déjà pas mal non ? Ainsi de fil en aiguille l’art devient ludique et c’est ce qui me plaît terriblement dans l’art contemporain !

Je vous souhaite ainsi autant de plaisir que moi j’en ai à la découverte des artistes et de leurs œuvres.

F.B.

 

"Les incongrues" d'Artdesigntendance

« Les incongrues » d’Artdesigntendance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: François BOUTARD

L'auteur de ce blog : déjà surnommé le "Jean-Pierre Coffe du rock" a décidé de vulgariser et faire connaître une autre de ses passions : l'art contemporain et le design. Community Manager et Rédacteur Web, il aime créer du contenu intelligible qui donne du sens à tous ceux qui veulent découvrir et se familiariser avec l'art contemporain et le design.

Partager cet article sur :

6 commentaires

  1. Merci pour cet article qui m’a permis de mieux comprendre le but de cet art. 🙂

    Répondre
    • Merci Magali pour votre retour. C’est précisément le but de ce blog : expliquez et démystifier ;-))

      Répondre
  2. Tout ceci mérite certainement le qualificatif d' »industrie » ( dit Warhol ), mais certainement pas celui d’art .Nous sommes dans l’escroquerie intellectuelle et accessoirement économique . La réflexion induite que vous croyez positive ne devient en fait qu’un rejet intellectuel qui s’ajoute au rejet visuel voire à l’ indifférence .
    Toutes ces productions sont respectables comme tout moyen d’expression , comme toute communication mais de grâce n’y accolez pas le terme d’ART !

    Répondre
    • Bonjour Gérard, je vous remercie de m’avoir lu. Vous évoquez un débat que l’on pourra refaire 100 fois. Certains intellectuels attestent votre position et je peux la comprendre (je ne suis pas sectaire, loin de là !). Comme dans toute forme d’art, il y a, dans l’art contemporain, des travaux qui relèvent de l’escroquerie se justifiant par une réflexion intellectuelle alambiquée (c’est souvent là où il faut se méfier…). Pour autant, que dire devant la beauté sublimée d’une toile de Pollock, de Lichtenstein, Monory ou Richter ? Ou du témoignage historique poignant d’Anselm Kiefer (Je les cite car se sont des contemporains dont je parle sur le blog). Mon blog a pour visée d’intéresser les gens à l’art contemporain car pour moi il constitue une « révélation » sur le monde qui nous entoure. Je ne suis pas historien d’art, je véhicule simplement ma passion en essayant de ne pas tomber dans l’exaltation béate de travaux contemporains mais qui sont grotesques… Comme pour tout, il faut faire le tri ! Cordialement.

      Répondre
      • Bonsoir François, à mon tour de vous remercier et pour votre réponse et pour l’honnêteté qui en ressort . Cet échange va me permettre d’approfondir ma réflexion et , peut-être ma culture . Cordialement

        Répondre
        • Merci à vous Gérard ! Ce qu’il y a de bien avec l’art contemporain c’est qu’on peut y trouver beaucoup de choses passionnantes d’un point de vue culturel, il faut fouiller et rechercher, n’hésitez pas ! Cordialement.

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *