Écrit par

Pourquoi j’aime le design brésilien ?

Blog, Design| Vues: 199

Il y a quelques jours je préparais pour un client un billet sur l’histoire du design brésilien. Peu averti sur la question, en dehors des Frères Campana et de l’architecte immense que fut Niemeyer, je travaillais donc la question et me plongeais dans son histoire.

 

Fernando (1961) & Humberto Campana (1953),

Fernando (1961) & Humberto Campana (1953), le duo choc qui porte les couleurs du design brésilien dans le monde entier. C’est le plus jeune des 2 frères, Fernando, qui rejoint son frère pour monter une entreprise de fabrication de meubles dans les années 80. Photo depuis site : http://www.spacefurniture.com.au. 

Bien m’en pris, car derrière la figure tutélaire d’Oscar Niemeyer, le bâtisseur de Brasilia, ville sortie de nulle part au début des années 60, je découvrais un design fier de son classicisme et de ses déjà pièces classiques, aux lignes géométriques épurées, dans la lignée du Bauhaus. Un design qui n’a rien à envier aux classiques scandinaves. Les ressources du pays, et notamment la richesse de ses bois exotiques, en font un terrain de jeu incomparable pour artisans d’art chevronnés.

Je vous propose modestement dans ce billet d’évoquer 2 designers contemporains brésiliens, à travers 3 assises et une table emblématiques de leur savoir-faire qui célèbre un design chic et classique, le savoir-faire auriverde du travail sur bois en prime. 

Commençons par l’aîné, Carlos Motta, né en 1952. C’est un esthète du bois. Plus jeune, il ramassait le bois échoué sur les plages où il allait surfer. Architecte diplômé, Carlos Motta s’est ensuite formé au travail sur le bois et le fer avant de lancer en 1978 son atelier de fabrication. Il exécute aussi bien des pièces uniques pour des clients, que des pièces plus conceptuelles qui font le tour du monde à l’occasion d’expositions. Son credo : le refus d’un design sophistiqué au profit d’un travail qui vise l’essentiel. Des pièces « simples », évidentes, qui durent dans le temps. Il accorde une attention particulière au respect de la nature et de la biodiversité brésilienne, une évidence pour celui qui se décrit volontiers comme un produit de la contre-culture des années 70, pratiquant le surf et le yoga et privilégiant une vie saine. ↓

  1. Fauteuil Braz, 2006. Classique et intemporel.

 

Fauteuil Braz, design Carlos Motta.

Fauteuil Braz, design Carlos Motta. Simple, élégant et efficace non ? Cette Photographie et les suivantes sont issues du site du distributeur américain de meubles brésiliens www.espasso.com. 

 

Fauteuil Braz, design Carlos Motta.

Fauteuil Braz, design Carlos Motta. La structure est réalisée en bois de peroba. Le peroba est un nom commun à plusieurs arbres (bignoniacées) d’Amérique tropicale, dont le bois fonce à l’air. 

↓ Détail

 

 

Fauteuil Braz, Carlos Motta, 2006. Détail

2. Fauteuil Guará, 2015. Géométrique & Exotique.

Fauteuil Guara. Design Carlos Motta, 2015

Fauteuil Guará, design Carlos Motta. Une gueule et du bois ! Cette photographie et les suivantes sont issues du site du distributeur américain de meubles brésiliens www.espasso.com. 

 

Fauteuil Guará, design Carlos Motta.

Fauteuil Guará, design Carlos Motta. La structure est en bois de peroba rose, les pieds en fer.

Détail

 

 

Claudia Moreira Salles est sortie diplômée en 1978 de l’Ecole Supérieure de Design Industriel de Rio de Janeiro (Esdi). Après différentes collaborations, c’est Etel Carmona, designer autodidacte, fondatrice de l’éditeur de mobilier brésilien Etel et figure féminine de l’entrepreneuriat respectée au Brésil, qui lui permet de réaliser ses pièces les plus personnelles et marquantes. Et notamment un fauteuil d’une élégance incroyable distribuée par la marque Espasso. 

  1. Fauteuil Serena, 2012. Chic et stylé.

 

Fauteuil Serena. Design par Claudia Moreira Salles, 2012.

Fauteuil Serena. Design Claudia Moreira Salles, 2012. Evidemment simple et stylé. Cette photographie et la suivante sont issues du site du distributeur américain de meubles brésiliens www.espasso.com.

 

Fauteuil Serena. Design Claudia Moreira Salles

Fauteuil Serena. Design Claudia Moreira Salles. J’adore la forme de l’assise légèrement incurvée qui donne à cette pièce tout son charme !

 

2. Table basse à café Deslize, 2016. Pour l’amour du bois.

 

Table à café Deslize. Design Claudia Moreira Salles, 2016.

Table basse à café Deslize. Design Claudia Moreira Salles, 2016. L’alliance des nuances de bois en fait une pièce précieuse. Cette photographie et les suivantes sont issues du site du distributeur américain de meubles brésiliens www.espasso.com.

 

Détail ↓

Table basse à café Deslize, design Claudia Moreira Salles.

Table basse à café Deslize, design Claudia Moreira Salles. Un plateau coulissant monté sur sa surface glisse sur une piste le long de sa longueur couvrant un compartiment caché pour le stockage.

 

Tables basses à café Deslize. Design Claudia Moreira Salles.

Tables basses à café Deslize. Design Claudia Moreira Salles.

 

F.B.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia