Ammar Eloueini, CoReFab #116 chairs, Models, 2006

Écrit par

L’impression 3D : c’est déjà hier !

Art contemporain, Blog, Design| Vues: 75

Quelques discussions plus tard sur l’impression 3D et je décide de remettre en ligne une vidéo décrivant ce process  – cf billet du 20 mars 2013 sur la  Biennale du Design – qui est en train de révolutionner la conception d’objets : ↓

 Un sujet déjà prégnant dans les années 2000 

J‘ai eu plusieurs discussions, récemment, sur l’utilisation de l’imprimante 3D. Le sujet reste encore obscur pour beaucoup d’entre nous alors que la technologie existe déjà depuis plusieurs années. Les musées n’ont pas attendu une plus grande médiatisation du phénomène pour décliner des expositions fascinantes. J’en veux ainsi pour preuve l’exposition Design and the Elastic Mind qui s’est déroulée en 2008 au MoMA de New York. Deux cent cinquante pièce ont ainsi été présentées, témoignages de l’engouement massif, entre autres des designers, pour cette nouvelles technologie. Ci-dessous une création du designer-architecte Ammar Eloueini présentée dans le cadre de l’exposition : ↓

Ammar Eloueini, CoReFab #116 chairs, Models, 2006

Ammar Eloueini, CoReFab #116 chairs, Models, 2006

 

La création en 3D permet de modéliser des pièces aux formes originales et de travailler sur tous les matériaux possibles. Pour autant, le designer togolais Kossi Aguessy prouve que l’impression 3D permet de façonner des matériaux nobles comme le bois. Jetons ainsi un coup d’œil admiratif au fauteuil Jord réalisé pour le fabricant français RINCK. ↓

Kossi Aguessy, Fauteuil JORD, design pour RINCK

Kossi Aguessy, Fauteuil JORD, design pour RINCK

Kossi Aguessy, détail Fauteuil JORD, design pour RINCK

Kossi Aguessy, détail Fauteuil JORD, design pour RINCK

Des petits êtres imaginaires, tout droit sortis d’une nouvelle mythologie

Dès lors, le champ d’investigation pour les designers devient un terrain de jeux infini. Nery Oxam, chercheur et professeur au MIT Media Lab, a ainsi exposé au Centre Pompidou en 2012 dix-huit prototypes pour le corps humain d’après le livre de Jorge Luis Borges, Le livre des Êtres Imaginaires. Ces dix-huit œuvres représentent des parties du corps humain. Sa série d’objets, intitulée «Imaginary Beings : Mythologie of the Not Yet» a la particularité d’avoir été créée à l’aide de la technique d’impression 3D, une technique à la base développée pour le prototypage industriel d’objets en plastique. ↓

Imaginary Beings: Mythologies of the Not Yet from Mikey on Vimeo.

L‘imagination des designers étant sans limites, nul doute que d’autres avancées seront présentées lors de la prochaine Biennale du Design. On attend aussi des artistes contemporains qu’ils se saisissent du sujet pour nous proposer un voyage aux confins des nouvelles technologies et de l’humain…

F.B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Copyright Art Design Tendance - Réalisation SwMedia