Vallauris, capitale internationale de la céramique

Marine Coppens  est étudiante en dernière année de MBA à l’EAC Lyon, École d’Art et de Culture et elle a développé une passion pour la céramique contemporaine. Elle a ainsi décroché une licence d’art spécialisée dans la céramique… obtenue dans la capitale des grandes maisons de porcelaine : Limoges, à l’Ecole des Beaux-Arts. C’est au cours d’un stage à la fondation Maeght en dernière année de licence, que Marine fait le choix professionnel de se destiner à la gestion de projets plutôt qu’au métier d’artiste. Marine a écrit au cours de sa formation un mémoire professionnel sur la médiation autour de la céramique contemporaine. Celui-ci lui a permis de rencontrer Et Cera Terra (Claire Arnaud), une société spécialisée dans la diffusion de la céramique à Lyon avec qui elle travaille aujourd’hui. Je suis fier d’avoir pu convaincre Marine de partager sa passion sur ce blog, et je lui laisse la parole….

Située dans une ville ancrée dans la céramique, la Biennale internationale de Vallauris ouvrira sa 24e édition de juillet à novembre 2016. En attendant cette manifestation, je vous propose de faire un tour d’horizon de cet événement incontournable de la céramique contemporaine. ↓

Cathy Coëz, série Before War. Detail #01 Glazed ceramics, 2010 - 25 X 139 X 32 cm

Cathy Coëz, série Before War. Detail #01 Glazed ceramics, 2010 – 25 X 139 X 32 cm. Cathy Coëz sera une des têtes d’affiche de la 24e édition de la Biennale Internationale de Vallauris

Biennale Internationale de Vallauris. Le concours : Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle

Biennale Internationale de Vallauris. Le concours : Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle

Au sein de cette ville qui a accueilli de tout temps des artistes et des potiers de renom, cette Biennale se décline sous la forme d’un parcours et d’un concours regroupant de nombreuses expositions, quelles soient thématiques ou monographiques. L’objectif de cette manifestation est de pouvoir valoriser la richesse et la diversité de la création contemporaine, en matière de céramique au niveau international.

Mais le grand moment de cette Biennale reste le concours. Organisé depuis 1966, il permet de valoriser le travail d’artiste de l’union européenne. Celui-ci est découpé en trois sections : Contenant/ Design/ Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle. Le but de cette répartition est de dévoiler l’immense diversité de la céramique contemporaine. Toutes les œuvres sont ensuite exposées au Musée Magnelli, musée de la Céramique pendant toute la durée de l’événement. Le jury, toujours composé de pointures dans le domaine, décerne différents prix visant à valoriser les artistes. Des récompenses telles que le grand prix de la ville de Vallauris (par catégorie) ou le prix spécial « jeune artiste moins de 35 ans » cherchant à récompenser la jeune génération. ↓

Biennale Internationale de Vallauris. Le concours : Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle

Biennale Internationale de Vallauris. Le concours : Céramique architecturale, sculpturale ou conceptuelle

En dehors de ce concours, la Biennale Internationale de Vallauris permet de mettre en lumière des pays ou artistes peu représentés sur la scène de la céramique contemporaine.                                                                                                                                                      Pour la 23e édition, en 2014, la ville de Vallauris a souhaité exposer le travail de huit artistes russes : AES+F, Annouchka Brochet, Grigory Bruskin, Crocodile power, Natalia Khlebtsevich, Daria Surovtseva, Olga et Oleg Tatarintsevi et Anton Yashigin. L’exposition « Rossiïa !» a donné l’occasion au public néophyte de voir cette culture de la céramique émergente russe. Leur particularité dans la pratique de ce médium est l’utilisation de la porcelaine et le travail avec les mains. La Biennale développe ici un point de vue intéressant en choisissant à chaque édition de mettre l’accent sur un pays de l’union européenne. ↓

Biennale Internationale de Vallauris, 2014. Exposition Rossïïa !

Biennale Internationale de Vallauris, 2014. Exposition Rossïïa !

 

Natalia Khlebtsevich, meditation, dimension  6 plates 26.5 cm diameter medium  Hand molding extruder overglaze painting technique glazing and biscuit porcelain overglaze painting

Natalia Khlebtsevich, meditation, dimension 6 plates 26.5 cm diameter, medium Hand molding extruder overglaze painting technique glazing and biscuit porcelain overglaze painting

 

Olga & Oleg Tatarintsev, No Comment, 2011-2013

Olga & Oleg Tatarintsev, No Comment, 2011-2013

 

Anton Yashigin, Creamic, 2011

Anton Yashigin, Ceramic, 2011

Pour cette 24e édition, 33 dossiers ont été retenus avec des artistes venants de toute l’Europe. Seule différence pour cette année, aucun candidat n’a été retenu pour la section design. Concernant la partie sculpture, quelques têtes d’affiche seront présentes comme Farida Le Suavé ou Cathy Coez, mais nous en reparlerons lors de cet événement. Rendez-vous le 2 juillet 2016, au musée Magnelli, Musée de la Céramique de Vallauris pour l’ouverture de cette Biennale très attendue. ↓

Cathy Coez, série Figures, Figure #61 Deserter Painted ceramic, found object - 2012 - 50 X 52 X 35,5 cm

Cathy Coëz, série Figures, Figure #61 Deserter Painted ceramic, found object – 2012 – 50 X 52 X 35,5 cm

 

Marine Coppens

 

 

Auteur: François BOUTARD

L'auteur de ce blog : déjà surnommé le "Jean-Pierre Coffe du rock" a décidé de vulgariser et faire connaître une autre de ses passions : l'art contemporain et le design. Community Manager et Rédacteur Web, il aime créer du contenu intelligible qui donne du sens à tous ceux qui veulent découvrir et se familiariser avec l'art contemporain et le design.

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *